A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE

Filename: controllers/web.php

Line Number: 69

Backtrace:

File: D:\EasyPHP-Devserver-17\eds-www\webfaa\unicorn\controllers\web.php
Line: 69
Function: _error_handler

File: D:\EasyPHP-Devserver-17\eds-www\webfaa\index.php
Line: 315
Function: require_once

Colloque international - Fondation du roi abdul-Aziz Al Saoud pour les Etudes Islamiques et les Sciences Humaines , Casablanca
Accès direct
معرض الشهر : عبد الكبير الخطيبي (2009-1938)
Événements : Colloques
Événements : Un livre et un auteur

Colloque international

23 - 24 septembre 2016

Colloque international

Enseigner la religion / Enseigner les faits religieux
défis partagés au sud et au nord de la Méditerranée ?


Dans un contexte marqué par la montée spectaculaire de la radicalisation de certains courants de l’islam au sud comme au nord de la Méditerranée, le débat sur la transmission et les modes de socialisation religieuse est, de nouveau, à l’ordre du jour. C’est que depuis les tragiques évènements du 11 septembre 2001, des voix s’élèvent régulièrement, à l’intérieur et à l’extérieur des sociétés musulmanes, pour appeler à la réforme de l’enseignement religieux, au renouvellement de ses méthodes et à la réadaptation de ses finalités. Plus récemment encore, la Déclaration de Marrakech (janvier 2016), fruit d’un large débat auquel ont participé des centaines de chefs religieux musulmans du monde entier, a incité « les institutions académiques, et les magistères religieux à réaliser des révisions courageuses et responsables des manuels scolaires » pour en extirper les germes de l’extrémisme et de l’agressivité. Faisant écho à cette déclaration, le chef de l’Etat marocain donna ses instructions au gouvernement pour entreprendre une profonde réforme de l’enseignement religieux à travers notamment la révision des manuels scolaires.


La problématique de l’enseignement religieux/de la religion ne date, sans doute, pas d’aujourd’hui, mais elle n’est pas non plus propre aux seuls musulmans. Elle se pose, bien que sous des formes différentes, dans un nombre de sociétés contemporaines d’Orient et d’Occident. Mais, si tout le monde s’accorde sur la place que doit avoir l’enseignement de la religion/enseignement religieux, force est de constater que son contenu, ses méthodes et ses objectifs font l’objet de divergences profondes ; ce qui rend complexe l’approche pédagogique de la question religieuse. On est, en effet, confronté à la diversité des significations données au terme «religion», car celles-ci peuvent désigner à la fois le credo et ses piliers, les pratiques et rites religieux comme les communautés qui les pratiquent. Aussi le terme recouvre-t-il aussi bien les textes fondateurs que le noyau dogmatique d’une religion, et englobe tous les sédiments historiques et civilisationnels de communautés humaines dont les cheminements et les modèles culturels sont différents et divers.


Cette complexité sémantique se double aujourd’hui, et plus que jamais, de questionnements au sujet des finalités de l’enseignement de la religion/enseignement religieux : consistent-elles à socialiser la personne croyante dans les valeurs de sa communauté religieuse ? Se réduisent-elles à la propagation du dogme ou représentent-elles fondamentalement un transfert de savoirs dans la mesure où la religion est une partie intégrante de la culture et de la civilisation humaine ? Peut-on, aujourd’hui, se suffire des connaissances produites par une religion sur elle-même ou faudrait-il l’approcher dans la perspective des questionnements et méthodes des sciences humaines et sociales ? Quel rôle doit jouer l’enseignement de la religion en matière d’accès aux héritages culturels ? Et quelles valeurs doit-il véhiculer ?


Le colloque se propose de reprendre toutes ces questions dans une double perspective : d’un côté, l’analyse d’expériences singulières ou d’étude de cas ; dans l’autre, il sera question d’étudier des thématiques précises telles que la formation des enseignants de la religion/du fait religieux, les contenus religieux des manuels scolaires ou des approches retenues ici et là en matière d’étude des faits religieux, etc. L’objectif visé étant de contribuer à un débat scientifique serein sur la problématique de l’enseignement religieux/l’enseignement de la religion, à la lumière des diverses expériences entreprises dans les sociétés du pourtour méditerranéen.