Accès direct
Voyage du livre : une industrie créative enracinée
Programme « Un livre, un auteur »

Alain TOURAINE (1925-2023)

Alain TOURAINE (1925-2023)

 

 

 

 

La Fondation organise une exposition des ouvrages originaux et traduits du sociologue français Alain Touraine décédé le 9 juin 2023.

Sociologue français de renom, Alain Touraine est Agrégé d’histoire de l’Ecole Normale Supérieure (E.N.S.) et diplômé de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (E.H.E.S.S.). Il rejoint le Centre National de la Recherche Scientifique (C.N.R.S.) de Paris en 1950.

Il commence sa carrière en s’intéressant aux dynamiques du changement social partant de son analyse de L’évolution du travail ouvrier aux usines Renault (1955), et la publication de La conscience ouvrière (1966), avant de se consacrer à des questions sociologiques globales traitant de La société post-industrielle (1969), du Critique de la modernité (1992) ou des défis soulevés par la modernisation qu’il propose de déchiffrer à travers Un nouveau paradigme pour comprendre le monde d’aujourd’hui (2005).

Dans son dernier ouvrage intitulé Les sociétés modernes : vivre avec des droits entre identités et intimité (2022), Alain Touraine précise :

« Il fallait d’abord défendre les droits contre les identités. Mais il faut aussi défendre ce qu’est la communication, c’est-à-dire avant tout la reconnaissance du sujet humain dans son universalisme, contre toutes les mises en forme d’intérêts personnels ou collectifs, qu’il s’agisse d’individus ou de vastes collectivités ».

Et cela pour expliquer que les nouvelles sociétés dans lesquelles nous entrons ne peuvent s’épanouir que si les dynamiques des groupes, des classes et des mouvements sociaux valorisent « le sujet » par « la conscience de soi et des droits qui libèrent le genre humain », d’où la nécessité d’interpeller les sens de la communication, de l’altérité et du respect de l’intimité personnelle de chacun.

 

Pour télécharger la bibliographie complète, cliquez ici